[Tuto] 5 étapes pour bien choisir ses mots-clés et réussir sa stratégie de référencement naturel

Tuto référencement Google

Vos mots-clés font partie des incontournables de votre site internet professionnel. Sans eux, vous pouvez dire adieu à votre visibilité sur les moteurs de recherche. Mais comment être certaine de bien choisir ses mots-clés ? Comment faire pour trouver les mots-clés à optimiser sur son site web ? On ne va pas se mentir, vous ne les trouverez certainement pas dans une pochette-surprise livrée sur le pas de votre porte. Et bien évidemment, il vaut mieux éviter de copier ceux de vos concurrents (du moins totalement, comme nous le verrons plus bas). Alors prête à définir les mots-clés à forts potentiels pour votre site internet et à vous positionner parmi les premiers résultats de recherche Google ? Découvrez dans cet article-guide nos meilleurs conseils et astuces pour bien choisir ses mots-clés lorsqu’on a l’ambition de devenir une web entrepreneure à succès !

Trouver et choisir ses mots-clés pour le SEO

Pour trouver de bons mots-clés vous devez les chercher à la convergence de 4 éléments essentiels de votre stratégie de référencement naturel :

  1. les requêtes ou les intentions de recherche (que nous verrons plus bas) de votre cible idéale.
  2. le volume de recherche associé aux mots-clés.
  3. votre activité : qu’il convient de bien décrire notamment pour aider Google à comprendre immédiatement où vous positionner.
  4. une analyse des mots-clés de vos concurrents vous permettra de vous différencier et de leur prendre des places, et donc des clients !

Voici quelques astuces pour vous aider à définir ces éléments essentiels à la bonne sélection de votre ou de vos mots-clés.

À noter que pour une meilleure optimisation SEO de votre site internet, il est recommandé de respecter la règle : 1 page = 1 mot-clé.

Choisir ses mots-clés en fonction des requêtes de votre cible

Il s’agit ici d’être au plus proche de ce que veut votre client idéal, aussi appelé buyer persona ou avatar. Pour y parvenir, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Quel mot-clé mon prospect est susceptible de taper sur Google pour me trouver ?
  • Quel type d’information recherche-t-il ?
  • Quel problème a-t-il besoin de résoudre ?

Derrière chaque requête sur Google, il y a ce qu’on appelle une intention de recherche. Nous pouvons simplement la définir comme étant la raison qui pousse l’internaute à effectuer une requête sur un moteur de recherche.

Le fait de bien la comprendre vous permettra de trouver des mots-clés pertinents, d’améliorer votre positionnement, votre taux de clics et donc votre chiffre d’affaires !

Un internaute saisit (ou dicte) sur Google (ou Bing ou Ecosia ou DuckduckGo) une requête particulière en espérant obtenir des résultats de recherche pertinents. Il a déjà en tête une idée de la réponse qu’il souhaite obtenir. Il faut donc répondre à ses attentes avec du contenu pertinent et comprendre :

  • sa volonté de trouver la bonne page et la bonne information facilement,
  • que son temps est précieux
  • et que son attention est limitée.

Il existe 4 grandes catégories de recherche classifiées par Google :

  1. Les recherches informationnelles : l’internaute est à la recherche d’une information. Il veut apprendre quelque chose ou résoudre un problème qu’il rencontre. Par exemple, il peut se demander “Comment choisir ses mots-clés ?”, “Pourquoi choisir des mots-clés ?” ou “Combien coûte la création d’un site internet professionnel optimisé pour le référencement Google ?”. À travers ces requêtes, il espère trouver des articles de blog, des tutos, des guides, des infographies, des vidéos…
  2. Les recherches navigationnelles : l’internaute sait ce qu’il cherche, mais n’a pas envie de taper l’URL visée. Il veut accéder le plus rapidement possible au site et aux informations qu’il cherche. Il s’agit souvent d’une marque ou d’une entreprise. Par exemple, il peut entrer sur Google “Blog Reussir en ligne”, “Amazon”, “Tarifs Aqualagon”, “LinkedIn”, “Aéroport de Paris”. À travers ces recherches, il souhaite trouver la page d’accueil ou le blog d’un site web, une grille d’horaires, une page de connexion pour un réseau social, une page de produits ou de services, une page à propos…
  3. Les recherches commerciales : l’internaute se renseigne sur un produit, un service ou une marque. Il cherche à comparer les offres et à conforter son idée d’achat. Par exemple, en indiquant les requêtes “Comparatif outils de référencement organique », “Avis formation Réussir en Ligne” ou “Meilleur outil d’optimisation sémantique”, il aimerait trouver des pages de description de produits ou de services, une page de tarifs, des avis clients, des comparatifs en ligne…
  4. Les recherches transactionnelles: l’internaute est prêt à passer à l’action, à s’inscrire, à demander un devis, à acheter un produit… Pour cela, il va par exemple utiliser des requêtes comme “S’abonner à 1.fr”, “Acheter du chocolat bio”, “Code promo chaussures GEOX”, “Inscription listes électorales”, “Où commander des sushis à Lyon ?” pour trouver des fiches produits, une page de vente, une grille tarifaire, une page d’inscription…

Connaître ces différentes catégories de recherche vous permettra de bien optimiser un titre et une méta description, mais de manière plus générale, cela vous guidera dans la rédaction d’un contenu approprié.

Enfin, vous pouvez vous aider d’outils de recherche de mots-clés comme :

  • Answer the public
  • Asking Franklin
  • Keyword Everywhere
  • ou tout simplement Google en tapant un début de requête et en laissant le moteur de recherche compléter avec les demandes les plus courantes, mais aussi en consultant les recherches associées en bas de page.

Choisir ses mots-clés en fonction de leurs volumes de recherche

Pour bien choisir ses mots-clés, il est important de procéder à une analyse des volumes de recherches mensuelles de ces derniers.

Si le mot-clé visé n’est jamais tapé sur Google, son potentiel est nul. Aucune audience n’est à récupérer derrière, donc il ne génèrera pas de trafic qualifié. Vous pouvez l’éliminer de votre liste.

S’il est trop recherché, vous serez confronté à une concurrence rude, votre contenu va être noyé dans la masse des résultats de recherche et vous aurez beaucoup de mal à vous démarquer. Mieux vaut le garder pour plus tard, quand votre site sera plus puissant et que vous retravaillerez votre référencement naturel.

Choisir ses mots-clés en fonction de votre activité et de votre client idéal

Lorsqu’un internaute, ou mieux, un client potentiel arrive sur l’une de vos pages web, il doit rapidement savoir s’il est bien au bon endroit pour continuer la suite de sa navigation sur votre site.

Il est donc très important de bien rédiger en fonction de l’objectif de chacune de vos pages et de manière générale de bien décrire votre activité que ce soit pour votre client idéal ou pour les moteurs de recherches d’ailleurs. Cela aura notamment un impact sur votre taux de rebond et par conséquent sur votre référencement Google et donc au final sur votre chiffre d’affaires !

Il est donc très important de bien rédiger en fonction de l’objectif de chacune de vos pages et de manière générale de bien décrire votre activité que ce soit pour votre client idéal ou pour les moteurs de recherches d’ailleurs. Cela aura notamment un impact sur votre taux de rebond et par conséquent sur votre référencement Google et donc au final sur votre chiffre d’affaires !

Choisir ses mots-clés en fonction des mots-clés de vos concurrents

Analyser des mots-clés de vos concurrents vous permettra de vous différencier, et si vous vous y prenez bien, de dépasser leurs positions sur Google et donc de leur prendre des clients !

En effet, si vous souhaitez savoir ce qui fonctionne, quoi de mieux que d’aller voir du côté de la concurrence ? Ils optimisent peut-être des requêtes auxquelles vous n’aviez pas pensé et cela pourrait par exemple vous donner l’idée de développer une longue traîne dans votre liste de mots clés. Mais attention, l’idée étant de te démarquer et non pas de copier, surtout si vous débutez, car ils seront très difficiles à chercher sur leurs mots-clés principaux.

Pour affiner vos analyses de mots-clés, vous pouvez utiliser des outils comme :

  • Ahrefs
  • SEMrush,
  • ou Ubersuggest.

 

workbook site web

 

5 étapes pour trouver et choisir ses mots-clés

Tout cela fait beaucoup trop d’informations pour vous ? Détendez-vous, en guise de conclusion, nous vous proposons de trouver ci-dessous les 5 étapes clés pour choisir vos mots-clés de la manière la plus efficace possible :

  1. Trouvez des mots clés spécifiques liés à votre activité. Listez tout ce à quoi vous pensez. Puis, faites le tri.
  2. Assurez-vous qu’ils soient en adéquation avec les besoins, les questions, le vocabulaire de votre client idéal.
  3. Identifiez 5 à 10 concurrents et regardez sur quoi ils se positionnent pour valider ou non vos choix de mots clés.
  4. Utilisez les ressources de Google pour tester vos choix. Entrez des mots clés dans la barre de recherche et regardez ce que le moteur de recherche vous propose comme occurrences connexes. Pensez également à consulter les recherches associées (suggestions de recherche) en bas de page.
  5. Fouillez le web à la recherche de mots ou d’expressions-clés utilisés par votre client cible. Pour cela, investissez les forums, les groupes Facebook où se trouve votre cible, les sections commentaires des sites marchands ou les sites comme Quora et Reddit.

Et si vraiment tout cela vous semble toujours trop compliqué, nous avons la solution ultime à votre problème : vous faire accompagner par une pro du SEO comme Valérie Verpoest avec sa formation SEO en ligne pour débutants.

 

 

Challenge Gratuit du 26 au 29 Septembre - 3 Jours pour lancer ton site à succès et propulser ton activité en ligne

X