Chez Réussir en ligne, notre expérience en matière de création et de référencement de site internet sur les moteurs de recherche pour les entreprises, les auto entrepreneuses et les infopreneuses, nous ont permis d’adopter un certain nombre de bonnes pratiques que nous souhaitons désormais vous partager, et plus particulièrement ici aux coachs sportifs qui lancent leur activité en ligne. Du choix de votre nom de domaine, à l’optimisation responsive design, que vous souhaitez créer votre site vitrine ou vous lancer dans le e-commerce, notre équipe à développer LA solution clé-en-main pour vous.

Choisir le bon Système de Gestion de Contenu (SGC en français) ou Content Management System (CMS en anglais) pour votre site internet professionnel est une décision importante en tant qu’entrepreneuse ou indépendante. Un CMS fournit non seulement le cadre des fonctionnalités qui pourront être déployées au sein de votre site, mais aussi les possibilités d’évolution de votre projet web et votre capacité à prospérer grâce à votre activité en ligne.

La pandémie du coronavirus a rendu les opérations commerciales encore plus numériques tout en mettant les budgets à rude épreuve. Ainsi, les solutions CMS fiables et accessibles sont apparues comme des outils indispensables afin de maîtriser le coût total des projets digitaux. Pour mieux vous aider à faire votre choix, Réussir en ligne a listé les critères principaux à prendre en considération avant d’installer le CMS qui conviendra le mieux à vos attentes.

quel cms choisir

Choisir un CMS en fonction des besoins d’une équipe

Aujourd’hui, plus que jamais, les solutions de CMS sont de plus en plus nombreuses sur le marché. Avec autant de choix possibles, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Mais ne vous y méprenez pas, le choix d’un CMS doit faire l’objet d’une réflexion approfondie et tenir compte des besoins spécifiques de votre équipe.

En effet, le CMS que vous choisirez aura un impact significatif sur votre management de projet et sur votre travail d’équipe. Ainsi, prenez le temps d’identifier vos besoins, notamment en termes :

  • d’expérience utilisateur pour les membres de votre équipe chargé du contenu,
  • des aspects techniques que les développeurs doivent gérer,
  • des flux de travail pour vos équipes en charge des services comme le service client, le marketing et les ventes.

Quel CMS choisir

Une fois que vous avez établi une liste des priorités en fonction de vos besoins réels, il convient de procéder à quelques comparaisons avec les meilleures solutions actuellement disponibles sur le marché afin de choisir le CMS le plus approprié à votre projet.

L’une des questions importantes que vous devez alors vous poser est de savoir s’il vous faut ou non un CMS en open source.

Un CMS open source signifie que son code est gratuitement mis à la disposition du public, ce qui incite un grand nombre de développeurs tiers à créer des fonctionnalités intéressantes qui peuvent être intégrées au produit original. Ce qui est le cas de Drupal et de WordPress, le CMS le plus utilisé au monde (43 % des sites sur internet).

Les avantages d’utiliser un CMS open source sont nombreux. En plus d’être gratuit et libre de tout engagement, c’est également une solution de long terme dans la mesure où même si l’entreprise qui a créé le CMS fait faillite, le produit restera viable grâce à son réseau d’utilisateurs. Ce qui signifie également que le CMS restera toujours dans un processus d’amélioration continue.

 

workbook site web

 

Alors, lequel choisir ?

Si vous avez l’intention d’avoir une belle présence sur le web et offrir une interface fluide à vos visiteurs, il existe pour cela deux CMS open-source qui sortent véritablement du lot :

Faut-il choisir Drupal comme CMS ?

Ce CMS particulièrement avancé et sécurisé peut facilement étiqueter, organiser et catégoriser le contenu, mais il nécessite un plus grand degré d’expertise pour fonctionner correctement et tirer pleinement parti de sa capacité à créer des pages riches et complexes.

Drupal s’accompagne également de plusieurs fonctionnalités, natives ou non, qui peuvent contribuer à améliorer votre site web, telles que :

  • l’optimisation des moteurs de recherche (SEO),
  • l’optimisation du taux de conversion (CRO),
  • des outils d’audit qui peuvent aider à améliorer les performances du site web,/li>
  • des outils d’audit qui peuvent aider à améliorer les performances du site web,
  • et un support de la traduction multilingue.

Pourquoi choisir WordPress comme CMS ?

C’est de loin le choix le plus populaire et donc le plus sûr pour un CMS open-source, puisqu’il alimente 43 % de tous les sites internet dans le monde. Ce CMS est largement considéré comme la solution la plus intuitive, la plus efficace et la plus facile à installer. Il s’appuie sur une très grande communauté d’utilisateurs qui créent constamment des intégrations tierces (appelées plugins ou extensions) permettant d’augmenter continuellement le nombre de fonctionnalités.

Par ailleurs, WordPress fonctionne très bien avec Divi, un thème ultra-personnalisable qui embarque un constructeur très simple d’utilisation permettant de créer des pages web avec un système de glisser-déposer intuitif. Ainsi, vous n’aurez aucune difficulté à réaliser le design de votre site selon vos besoins et ceux de vos clients, et ce, sans code.

Bien qu’il existe plusieurs autres alternatives à ces deux solutions, Drupal et WordPress restent les leaders des CMS open-source, et ce, pour une bonne raison : les fonctionnalités disponibles.

Autres concurrents :

En dehors de Drupal et WordPress, il existe une pléthore de CMS tels que Joomla, Sitecore, Adobe Experience Manager, PrestaShop, Magento et la liste est longue.
 
quel cms choisir
 

Choisir un CMS en fonction du type d’hébergement

Les systèmes de gestion de contenu peuvent être hébergés de trois manières différentes :

Faut-il choisir un CMS auto-hébergé ?

Que ce soit sur un serveur privé (VPS) ou via un fournisseur d’hébergement spécialisé, si vous optez pour un CMS installé sur des serveurs web que vous possédez, cela vous donnera plus de contrôle, de performances, de sécurité et de personnalisation pour votre site web.

Cependant, ce contrôle a un prix. Et en général, la plupart des auto-entrepreneures ne souhaitent pas s’occuper de l’hébergement, et souvent celles qui le font n’ont pas les connaissances requises.

Faut-il choisir un CMS hébergé sur un Cloud ?

De nombreuses plateformes d’hébergement Cloud vous permettront d’automatiser ou de prendre le contrôle des tâches de maintenance courantes telles que les mises à jour de sécurité, les sauvegardes et le contrôle des performances, rendant le développement web plus efficace et moins sujet aux erreurs.

Si vous choisissez un CMS gratuit et open source comme WordPress, vous éviterez le verrouillage du fournisseur et garderez un contrôle total sur votre site internet. À mesure que les plateformes d’hébergement Cloud évoluent et s’améliorent, la frontière entre l’hébergement Cloud et les solutions CMS SaaS s’estompe.

Faut-il choisir un CMS hébergé auprès d’un SaaS ?

.En choisissant un CMS qui fonctionne sur une plateforme (Software as a Service, ou Logiciel en tant que Service en français), vous aurez la main sur de nombreux aspects de la gestion de contenu, mais vous aurez probablement un contrôle beaucoup plus limité sur le code.

Cela signifie également que des éléments comme la sécurité, les performances et l’hébergement lui-même seront délégués à la plateforme SaaS, hors de votre contrôle. Cela peut être positif ou négatif, en fonction du CMS et des facteurs internes de votre organisation.

Cette option peut parfois permettre de réduire les coûts et d’accélérer la mise en œuvre, mais compte tenu du manque de flexibilité, elle ne doit pas être envisagée pour de gros projets de création de site web et de référencement naturel.

 

site web quel cms choisir

Challenge Gratuit du 26 au 29 Septembre - 3 Jours pour lancer ton site à succès et propulser ton activité en ligne

X