Comment concevoir une page d’accueil d’e-commerce qui convertit

Si vous avez déjà géré une boutique en ligne, vous savez qu’il y a beaucoup de choses variables dans un e-commerce. Il n’y a pas une « seule chose » qui garantisse le succès.

Cependant, en ce qui concerne votre site web, la façon dont vous concevez votre navigation et votre page d’accueil contribue LONGTEMPS à augmenter les conversions.

Fondamentalement, il ne suffit pas d’avoir un produit génial. Si votre site web est lent ou sa navigation difficile, ou si le processus de paiement est mal conçu, les clients n’achèteront pas.

Après plus de 7 ans de travail dans la conception et le marketing dans le e-commerce, j’ai appris une chose ou deux sur la façon de concevoir une page d’accueil de commerce électronique à fort taux de conversion !

Voici 13 façons de concevoir une page d’accueil de e-commerce à fort taux de conversion

Comment les visiteurs lisent votre site

Ce point peut sembler étrange au départ, mais il est nécessaire d’y réfléchir.

Dans le monde occidental, on lit évidemment de gauche à droite et de haut en bas.

Mais cela dit, quelles informations devez-vous afficher en haut à gauche et au milieu et en bas à droite de votre page d’accueil ? La plupart des gens se trompent.

Suivez votre buyer journey

Le buyer journey commence par une prise de conscience – un client potentiel est conscient qu’il doit résoudre un problème (ou combler un désir – bonjour nouveau jean sexy !).

Il commence alors à examiner les options et à réfléchir à ce qu’il veut acheter en comparant différents produits.

Ils prennent ensuite une décision et achèvent leur achat (avec vous, espérons-le).

Ce que cela signifie pour votre page d’accueil

Commencez par votre logo (et votre slogan si vous en avez un) dans le coin supérieur gauche. Il s’affichera en haut au centre sur le mobile.

Communiquez votre principale déclaration sur la valeur du produit (voir ci-dessous) et invitez les gens à entrer dans votre boutique s’ils sont prêts à acheter.

S’ils ne sont pas encore prêts à acheter, il est évident qu’ils ont besoin d’un peu plus d’informations pendant la phase de « réflexion ».

Qu’est-ce que vos clients doivent généralement savoir, comprendre et croire pour vouloir acheter ?

Veulent-ils plus de détails sur les ingrédients ou le fonctionnement ?

Ou peut-être ont-ils besoin d’aide pour savoir quoi acheter, alors montrez-leur vos produits les plus populaires.

Assurez-vous d’avoir des preuves sous la forme de témoignages de clients et, si possible, affichez un classement par étoiles sur les produits les plus populaires.

Définissez votre point de différence

Certains magasins en ligne y parviennent car leur produit est tellement unique qu’il est évident pour le client qu’il est meilleur que les autres options du marché.

Par exemple, la société Up On The Rooftop vend ce produit fantastique appelé « Olla » (prononcer « Oy-yah »). C’est un pot en argile que vous remplissez d’eau et que vous enterrez dans votre jardin et qui permet d’arroser vos plantes sans trop gaspiller d’eau (ou sans oublier d’arroser, si vous n’avez pas la main verte comme moi). C’est tellement mieux que d’utiliser un tuyau d’arrosage ou un système d’arrosage automatique !

Mais si votre boutique en ligne se situe dans une catégorie de produits plus compétitive ou plus courante, comme la mode par exemple, vous devez trouver un moyen de communiquer en quoi votre boutique est différente ou meilleure que celle de vos concurrents.

Il peut s’agir d’une combinaison des produits de votre gamme ou du service que vous offrez avec les produits que vous vendez.

Assurez-vous que votre navigation est intuitive

J’ai vu des magasins en ligne qui n’avaient pas de lien « Boutique » dans leur menu principal.

J’ai vu des magasins avec des milliards de liens dans leur menu (essayez de regarder ça sur un portable !).

J’ai vu des magasins dont le menu était trop restreint (par exemple, ils n’ont que « SHOP » dans leur menu, et il faut alors trier absolument tout dans le magasin pour trouver ce que l’on veut). Et probablement tout ce qu’il y a entre les deux.

L’essentiel est de ne pas compliquer la tâche des clients pour trouver ce qu’ils cherchent !

Aidez les clients à trouver rapidement ce qu’ils cherchent

Votre objectif, en tant que site e-commerce, est d’aider les clients à acheter chez vous le plus rapidement possible. Pour cette raison, vous voulez que votre menu soit axé sur les produits.

D’autres liens, comme Blog et A propos, peuvent aller dans le menu de bas de page avec vos coordonnées et les détails de livraison, la politique de confidentialité et d’autres conditions générales.

Divisez le menu de votre boutique en catégories logiques. N’incluez pas chaque produit dans le menu du haut – c’est trop lourd.

Si vous avez une très large gamme de produits, utilisez un « méga-menu » qui s’étend pour montrer les catégories et les options de chaque catégorie. Prévoyez également une barre de recherche et un filtre (ces éléments ne sont pas nécessaires si vous êtes une marque avec une petite gamme de produits).

Faites en sorte que le design soit simple

Vous êtes-vous déjà assis avec des magazines imprimés ou des catalogues en magasin ? Si vous ne l’avez jamais fait auparavant, c’est un exercice utile.

Les catalogues qui sont vraiment encombrés et complètement recouverts de couleurs, de textes, de messages « Achetez maintenant » et d’images un peu partout sont accablants. Il est difficile de se concentrer ou de déterminer ce que vous voulez.

Alors que les catalogues qui ont un design simple et épuré, avec beaucoup d’espace blanc et une disposition simple du texte et des images, sont très faciles à comprendre.

C’est la même chose pour les sites web.

En fait, des études ont montré que le facteur n°1 qui influence les conversions est la clarté.

Vous devez rendre immédiatement évident aux visiteurs de votre site web : que vendez-vous, à qui s’adresse-t-il et comment l’obtiennent-ils.

Suivez le principe KISS (Keep It Simple Stupid !) avec votre design. Des espaces blancs, de belles images, des titres et du texte clairs et simples.

Utilisez également des principes de conception et de mise en page communs afin que les gens n’aient pas à utiliser trop de neurones pour essayer de comprendre comment naviguer sur votre site !

Utilisez de belles images stylisées

Cette vieille phrase, « une image dit 1000 mots » est tellement vraie.

Vraiment – Google peut lire, mais les humains ne le font souvent plus !

Utilisez de belles images qui mettent en valeur vos produits, en particulier si vous pouvez les montrer en utilisation sur des êtres humains réels qui ressemblent à vos clients idéaux.

Les visiteurs de votre site web comprendront plus rapidement ce qu’est votre produit, comment il fonctionne et qu’il est destiné à des gens comme eux si vous le leur montrez visuellement.

La présentation d’images stylisées de ce type contribue également à créer un lien émotionnel avec le visiteur de votre site web.

Croyez-moi quand je vous dis que les clients achètent presque toujours sur la base de l’émotion, et non de la logique !

Montrez vos catégories les plus populaires

Par « montrer » vos catégories les plus populaires, j’entends littéralement montrer de superbes images stylisées avec un titre et un bouton SHOP superposés.

Oui, vous pouvez faire figurer vos catégories de produits dans votre menu principal (voir point 2).

Mais, comme mentionné ci-dessus, beaucoup de gens ne lisent pas. Montrez-leur plutôt visuellement.

Incluez les informations clés que les clients veulent connaître

Vendez-vous quelque chose de nouveau ou de différent qui nécessite un certain niveau d’éducation avant que les clients ne soient prêts à acheter ?

Par exemple, les couches réutilisables gagnent en popularité, mais il reste une bonne partie du marché qui n’a aucune idée de ce qu’est ce produit ou de son fonctionnement.

Un autre exemple est celui des soins de la peau, des produits pour le corps ou du maquillage naturels. Les clients de ce type de catégories ont souvent des allergies ou des systèmes de croyance qui les poussent à rechercher des informations détaillées et la transparence sur les ingrédients.

Qu’en est-il des catégories de produits qui sont un peu difficiles à vendre en ligne, comme les chaussures, les lunettes de soleil ou les maillots de bain ? Les clients ont souvent besoin d’aide pour savoir quoi acheter et s’inquiètent des conséquences d’un mauvais choix.

Veillez à répondre à toutes les demandes d’informations clés de vos clients. Vous pouvez le faire avec des images, du texte et des liens vers des pages d’informations complémentaires ailleurs sur votre site, ou avec une vidéo, ou un mélange des deux.

Permettez aux clients de faire leurs achats avec vos produits les plus populaires

Vous verrez souvent des magasins en ligne avec une section intitulée « Nos meilleures ventes » et c’est une très bonne idée.

Si les clients sont prêts à acheter maintenant, vous voulez les aider à ajouter des produits à leur panier dès la page d’accueil.

Ne les obligez pas à aller dans votre magasin et à les trouver de cette façon. Gardez plutôt la distance entre la page d’accueil et la caisse aussi courte que possible !

Montrez des preuves sociales !

À ce stade de votre page d’accueil, vous avez, espérons-le, déjà donné envie aux gens d’acheter.

S’ils ne sont pas encore entièrement convaincus, vous devez leur enlever une partie de leur sentiment de risque.

La preuve sociale s’est avérée très efficace à ce stade.

Si d’autres clients aiment vos produits, leur opinion atténuera les inquiétudes liées à la question « est-ce que ça va me plaire » et renforcera également la décision d’achat des nouveaux clients.

Vous pouvez faire preuve de preuve sociale de deux façons :

  • Afficher une série de témoignages de clients réels (points bonus si une photo du client accompagne votre produit !).
  • Vous pouvez également afficher des étoiles sur les produits affichés dans votre section « Achetez nos produits les plus populaires ».

Afficher clairement les frais d’expédition

Statistiquement, la principale raison pour laquelle les clients abandonnent leur panier est due à des frais d’expédition imprévus.

Vous pouvez éviter cela en affichant clairement vos frais d’expédition, et je vous recommande d’avoir un forfait (même s’il y a des conditions sur ce forfait).

Affichez également tout incitant à l’expédition, comme « livraison gratuite pour les commandes de plus de 100 € ».

La plupart des magasins en ligne affichent ces informations dans un petit en-tête situé tout en haut de la page d’accueil. (Assurez-vous de vérifier à quoi cela ressemble sur votre mobile comme sur votre ordinateur de bureau).

Afficher d’autres informations dans le pied de page

Il est d’usage de trouver des informations complémentaires dans le menu de bas de page. Comme c’est une pratique courante, les clients s’attendent à y trouver ces informations. Rendez leur vie facile en faisant ce qu’ils attendent.

Les informations à relier dans votre menu de bas de page comprennent

  • À propos de nous
  • FAQ
  • Coordonnées (pour votre information, mettez-les dans votre FAQ – vous éviterez ainsi de nombreuses demandes de renseignements au service clientèle !)
  • Informations sur le site e-commerce
  • Blog
  • Expédition et retours
  • Politique de confidentialité
  • Conditions d’utilisation du site

Mobile design d’abord

De nos jours, la grande majorité des visiteurs de sites web naviguent sur votre site à partir d’un appareil mobile.

La proportion de clients qui achètent à partir de leur téléphone portable augmente également de façon spectaculaire chaque année.

Il est encore plus intéressant de constater que de plus en plus de clients achètent instantanément à partir de leur appareil mobile, alors qu’ils peuvent mettre jusqu’à un mois pour revenir et effectuer un achat sur un ordinateur de bureau.

Dans un avenir proche, on s’attend à ce que de plus en plus de clients naviguent et achètent à partir de leur téléphone portable.

Pourtant, la grande majorité d’entre nous conçoit ou travaille sur ses sites web sur un ordinateur de bureau.

Il est donc absolument essentiel que vous revoyiez la conception de votre site web, la navigation et les fonctionnalités de votre téléphone portable !

Assurez-vous que votre page d’accueil se charge rapidement !

Statistiquement parlant, il existe une corrélation directe entre la vitesse de chargement des pages et le taux de conversion.

Si votre page d’accueil met 2,4 secondes à se charger, vous pouvez vous attendre à un taux de conversion de 1,9 %.

Si votre page d’accueil met un peu plus de temps à se charger (3,3 secondes), vous pouvez vous attendre à ce que votre taux de conversion tombe à 1,5 %.

Si la vitesse de chargement de la page dépasse 5,7 secondes (ce qui n’est pas encore très long !), votre taux de conversion tombera à moins de 0,6 %.

Agissez !

Vous devez tester la vitesse de chargement de votre page à la fois sur votre ordinateur de bureau et sur votre téléphone portable, pour des raisons qui devraient être évidentes après avoir lu le point 12 ci-dessus.

Il existe plusieurs façons d’accélérer le temps de chargement de votre page. La plus évidente consiste à réduire la taille de vos images sur la page d’accueil en les compressant.

Sur Shopify, nous recommandons également d’utiliser un thème premium conçu pour la vitesse, comme Turbo ou Flex by Out Of The Sandbox.