Quelle est la différence entre assistante virtuelle et assistante freelance ?

Assistante virtuelle

Commencer une carrière d’assistante freelance ou d’assistante virtuelle fait peut-être partie de vos objectifs pour cette année. Mais en tant que débutante, plusieurs termes du secteur du freelancing peuvent parfois vous dérouter, qu’est-ce qu’une Assistante Virtuelle (AV), qu’est-ce qu’une Assistante Freelance et quelle est la différence entre les deux ? Les avantages du travail à domicile enthousiasment, à juste raison, beaucoup d’entrepreneures et surtout beaucoup de maman entrepreneures. Pourtant, le métier d’assistante virtuelle et le freelancing sont très différents l’un de l’autre. De plus, chacune de ces options pourrait ne pas forcément vous convenir. Alors, vous aimeriez travailler en tant que freelance ? Pourquoi pas en tant qu’assistante virtuelle ? Avant de commencer, sachez que les deux ne s’excluent pas mutuellement. En effet, il est parfaitement possible pour une personne d’être à la fois assistante virtuelle et freelance. Mais avant de vous expliquer cela, définissons d’abord ces deux termes et voyons quelles sont leurs différences.

Qu’est-ce qu’une assistante virtuelle ?

Le terme “assistante” est un terme que nous connaissons bien : il s’agit d’une personne qui aide à accomplir différentes tâches (surtout des tâches administratives). En général, une assistante ne prend pas la direction de projets d’envergure, mais on peut parfois lui déléguer de petits projets qu’elle doit gérer de manière autonome. En effet, la plupart du temps, une assistante virtuelle assiste, comme son nom l’indique, plutôt qu’elle ne gère ou manage. Son objectif principal : faire gagner du temps à son employeur ou à ses clients.

Le terme “virtuelle” est un terme qui a acquis une nouvelle signification à l’ère du numérique. À l’origine, il était utilisé pour désigner quelque chose ou quelqu’un qui n’existe pas physiquement, mais qui semble exister, grâce à des logiciels. Les assistantes virtuelles, bien sûr, existent réellement ! Cette extension du terme fait référence à leur présence qui n’est pas physiquement proche de leurs collaborateurs. Effectivement, leur contribution professionnelle est réalisée à distance, grâce à internet. En d’autres termes, les assistantes virtuelles assistent à des réunions et travaillent à partir d’un emplacement distant et non dans le même espace physique que leurs collègues ou clients.

Ainsi, une assistante virtuelle est, soit une employée, soit une indépendante qui travaille à distance pour assister ses employeurs ou ses clients dans diverses tâches dont les plus courantes sont des tâches de gestion administrative et commerciale. Toutefois, le domaine d’intervention des assistantes virtuelles tend actuellement à s’étendre, si bien que diverses typologies de tâches peuvent désormais leur être attribuées, comme :

  • la saisie de données,
  • la transcription et la retranscription,
  • la recherche d’informations,
  • le suivi des dossiers (notamment administratif),
  • l’archivage,
  • le tri des e-mails,
  • la gestion des agendas,
  • la publication sur les réseaux sociaux,
  • la prise de notes,
  • la rédaction de comptes-rendus,
  • la facturation,
  • la préparation de rapports,
  • la mise en forme de documents et de présentations,
  • la prise de rendez-vous,
  • les relances téléphoniques,
  • la gestion des congés du personnel,
  • l’organisation de voyages d’affaires (ou privé),
  • la réservation de séjours ou d’établissements,
  • etc.

Pour plus d’informations sur le métier d’assistante virtuelle, n’hésitez pas à vous rendre sur notre article : Assistante virtuelle tout savoir sur ce métier pour travailler depuis son domicile.

Qu’est-ce qu’une freelance ?

Le terme “freelance” est né de la contraction du mot “free” et du mot “lance”. Ces professionnels sont libres de choisir leurs missions et leurs employeurs. En contrepartie de cette liberté, ils leur reviennent de trouver eux-mêmes leurs propres clients.

Le terme « lance » fait référence aux précieuses compétences détenues par ces professionnels, à savoir littéralement et anciennement des “armes” (et pas nécessairement des lances).

Les free-lances dont nous parlons aujourd’hui ne sont pas, bien sûr, des mercenaires ou des tueurs à gages. Mais il existe toutefois un lien étroit avec l’idée de résister à une existence « liée au devoir » et de posséder des « compétences précieuses » à échanger librement contre une « compensation » quelconque.

De nos jours, les freelances sont des entrepreneurs indépendants. Ils choisissent de vendre leurs compétences de manière indépendante plutôt que d’être liés à une seule entreprise ou à un seul individu (ce qui est le cas d’un employé). Ils ne sont pas liés par une relation employeur-employé. Par conséquent, ils peuvent travailler à leur propre rythme et choisir les missions qu’ils souhaitent réaliser, à distance ou en présentiel.

Une freelance fixe généralement son taux de rémunération horaire en fonction de son niveau d’expérience professionnelle.

Si vous souhaitez travailler en tant que freelance, vous pourriez par exemple offrir les services suivants à vos clients :

  • Service à la clientèle (SAV),
  • Création de sites internet professionnel,
  • Conception graphique et design,
  • Comptabilité et gestion PME-PMI,
  • Gestion de projet,
  • Rédaction de textes,
  • Référencement naturel,
  • Marketing digital,
  • Gestion de contenu,
  • Développement de produits,
  • etc.

 

workbook site web

 

Assistante virtuelle ou freelance : quelle est la meilleure option pour vous ?

Après avoir appris ce qu’est une assistante virtuelle et ce qu’est une freelance, vous pouvez maintenant choisir entre ces deux termes pour commencer votre carrière. Si les deux termes sont différents, l’assistante virtuelle et la freelance peuvent tous les deux exercer leur métier à domicile. Mais rappelons une nouvelle fois que ces deux termes ne sont pas nécessairement incompatibles, car il est tout à fait possible d’exercer le métier d’assistante virtuelle en freelance, c’est-à-dire en tant qu’indépendante ou auto-entrepreneuse.

Quand peut-on être à la fois assistante virtuelle et freelance ?

Les assistantes virtuelles peuvent également être des freelances lorsqu’elles se lancent à leur compte. Les assistants virtuels freelance exercent un travail indépendant de toute agence ou entreprise. Elles ont également tendance à servir différents clients en tant qu’entrepreneurs indépendants au lieu de chercher un poste à temps plein.

Les freelances, comme nous l’avons mentionné, peuvent également travailler à distance, “virtuellement”. Elles fournissent bien sûr une assistance, mais ne sont pas de simples servantes. Il est possible d’engager une freelance virtuelle (ou freelance à distance) pour faire à peu près tout ce qu’une freelance locale (présente physiquement) peut faire. Par exemple, vous pouvez engager un freelance virtuel pour concevoir une grue d’atelier, mais pas pour la construire.

Conseils pour réussir en tant qu’assistante virtuelle ou freelance

Dans tous les cas, quel que soit votre choix, nous vous recommandons de suivre ces quelques bonnes pratiques :

  • identifiez votre marché cible et sachez comment l’atteindre,
  • apprenez à élaborer votre argumentaire de vente, notamment au travers d’une lettre de motivation, d’un CV et d’un portfolio,
  • identifiez les compétences et les services que vous voulez offrir à vos clients.
  • analysez la concurrence pour trouver des opportunités de positionnement et pour vous démarquer.

Commencer une carrière de travailleuse indépendante à domicile peut être difficile au début, surtout si vous partez de zéro. Pourtant, de nombreuses freelances et assistantes virtuelles débutantes ont réussi, donc gardez espoir.

Enfin, n’oubliez pas qu’aussi bien qu’en tant que freelance ou assistante virtuelle que le succès n’arrive pas du jour au lendemain. Attendez-vous à veiller des nuits pour atteindre vos objectifs. La mise en place d’une routine et la recherche d’une certaine régularité vous aideront à atteindre de meilleurs résultats, surtout en travaillant à domicile.

Conclusion

En résumé, les assistantes virtuelles travaillent de n’importe où dans le monde grâce à l’internet et des outils bureautiques. Polyvalente et dotée d’un bon relationnel, une AV peut se mettre au service d’un chef d’entreprise, d’un auto-entrepreneur, ou d’un directeur afin de l’aider à accomplir toutes sortes de tâches, le plus souvent en tant qu’assistante administrative, assistante de gestion, assistante de direction, assistante commerciale, assistante manager, assistante personnelle ou encore assistante technique.

D’autre part, les freelances vendent leurs compétences en tant qu’entrepreneur ou auto-entrepreneur indépendant. Une freelance peut exercer dans une limite géographique particulière ou partout dans le monde grâce au web et aux outils informatiques. Les freelances apportent des connaissances spécifiques à une entreprise (en général à de petites entreprises), à un entrepreneur ou à un chef d’entreprise afin de les aider à combler leurs lacunes en termes de compétences.

Toutefois, cette séparation n’est pas systématique, car beaucoup d’assistantes virtuelles sont également des freelances, d’où la pertinence d’utiliser un terme comme “assistante freelance”, surtout si ce titre professionnel est complété par une spécialisation, par exemple : assistante freelance en prospection, assistante freelance en relation-client, assistante freelance en communication internes et externes…
 
assistante freelance ou vitruelle
  

Challenge Gratuit du 26 au 29 Septembre - 3 Jours pour lancer ton site à succès et propulser ton activité en ligne

X