Comment être bien référencé sur Google ?

Comprendre le SEO, Référencer son site sur Google | 0 commentaires


Avoir un site web pour véhiculer une image professionnelle, pour présenter ses produits ou ses services, devient presque un “must have” de nos jours. En effet, nous vivons dans une époque où les consommateurs comptent sur la présence d’une entreprise sur internet pour orienter leur choix. Cela dit, avoir un site c’est bien, mais pour qu’il contribue à atteindre ses objectifs ou commerciaux, bien référencer son site, c’est mieux ! Alors, comment être bien référencé sur Google ?

Le référencement sur Google constitue la clé de votre succès en ligne, car il augmente la visibilité et la notoriété de votre entreprise ou de votre activité indépendante. Lorsqu’un internaute arrive jusqu’à une page ou un article de votre site web, dans la plupart des cas, c’est parce qu’il a renseigné une requête depuis un moteur de recherche tel que Google pour l’atteindre. Cependant, les sites concurrents ne manquent pas et les internautes ne s’intéressent qu’à ceux situés au niveau des premières pages de résultat. Être mieux référencé fera donc toute la différence.

Le référencement naturel ou le SEO ne s’improvise pas. Pour être bien référencé sur Google, il faut travailler plusieurs piliers sur le long terme. Ce qui nous amène à la question suivante : comment atteindre la première page des moteurs de recherche avec son site ? La réponse est dans ce qui suit.

Travailler le SEO On Page de son site pour être bien référencé

Le SEO On Page, késako ? Dans le cadre du processus global de référencement, le SEO On Page se concentre sur l’optimisation du contenu sur lequel vous pouvez intervenir. Pour améliorer votre référencement à ce niveau, vous devez être attentives aux points suivants :

  • les mots-clés ;
  • la qualité du contenu ;
  • les liens internes.

Comment définir les mots-clés de son site ?

“Plus on est de fous, plus on rit !”. L’expression ne s’applique pas aux mots-clés, car au contraire, il faut être sélective. Vous devez faire en sorte de bien choisir vos mots-clés selon vos objectifs et d’autres critères tels que la concurrence et le volume de recherche du mot-clé.

La concurrence

En général, les mots-clés génériques font l’objet d’une forte concurrence et ce ne sont pas ceux qui génèrent les taux de conversion les plus élevés. Il est donc préférable de choisir des mots-clés spécifiques qui sont pertinents pour votre buyer persona et plus faciles à positionner.

Par exemple, “coach sportif” serait trop concurrentiel (presque 18 millions de résultats), alors que “devenir coach sportif indépendant” pourrait être plus efficace et accessible (avec ses 168 000 résultats).

choisir des mots-clés Google

Comment choisir ses mots-cles Google ?

Les volumes de recherche des mots-clés

Heureusement, il existe de nombreux outils qui nous permettent de savoir combien de personnes recherchent un mot-clé particulier. On pourra citer Google Keyword Planner, Ubersuggest, Semrush, Ahref, entre autres. Bien sûr, les mots-clés les plus intéressants sont ceux qui génèrent le plus de recherches, mais vous devez aussi prendre en compte votre budget et les objectifs que vous pouvez atteindre avec.

Comme concurrence et volumes de recherche élevés vont généralement de pair, l’idée est de se concentrer principalement sur les requêtes qui ont un bon volume de recherches par rapport au niveau de concurrence.

Quel contenu proposer pour avoir un bon référencement ?

Un contenu de qualité

Publiez un contenu de qualité, bien structuré et unique. Par ailleurs, un bon contenu se caractérise toujours par le fait qu’il offre de la valeur aux utilisateurs, soit en étant utile pour répondre à leurs besoins, soit en provoquant une ou plusieurs actions, soit les deux à la fois.

Des images optimisées

L’optimisation des images permet d’avoir un bon positionnement, surtout s’il s’agit d’un contenu qui peut également être trouvé par le biais d’images. C’est le cas par exemple pour une e-commerçante qui met en avant les photos des produits qu’elle vend.

Pour ce type d’optimisaiton SEO, vous pouvez opter pour diverses techniques y compris les deux astuces ci-dessous :

Redimensionner les images

Le but est de publier des images ayant une taille et une résolution correctes. Les images de grande taille et de haute résolution entraînent une augmentation du temps de chargement des pages et peuvent accroître le taux de rebond ; ce qui pénalise le positionnement de la page sur Google.

Utiliser la balise Alt

Les moteurs de recherche ne reconnaissent pas les images ; il est donc judicieux de fournir des descriptions d’images qui intègrent les mots-clés. C’est précisément ce que fait l’attribut Alt qui permet aux moteurs de recherche d’indexer avec précision le contenu de l’image en fonction de ce que vous indiquez. Pour rédiger la balise Alt, 3, 4 ou 5 mots suffisent.

balise alt

Liens internes

Les liens internes redirigent les internautes vers d’autres pages de votre site web. Ils s’efforcent d’accroître l’engagement des utilisateurs en rendant le contenu facilement navigable et en promouvant d’autres contenus spécifiques intéressants. Il en résulte des expériences positives pour les utilisateurs, qui mènent à des conversions, c’est-à-dire en transformer des prospects en clients. De même, si différentes pages d’un site web sont liées, cela suppose que ces pages sont pertinentes, ce qui conduirait à un impact positif sur votre référencement.

Bien référencer son site : consacrer du temps pour le SEO technique

Le référencement technique est l’ensemble des règles que doit suivre la configuration d’un site web pour se démarquer aux yeux des moteurs de recherche. Voyons quels sont les piliers du référencement technique.

Effectuer correctement le balisage de son site

Balise titre

La balise Title a plusieurs fonctions :

  • elle aide les lecteurs à comprendre rapidement de quoi parle votre contenu ;
  • elle permet aux moteurs de recherche de détecter le sujet de votre contenu ;
  • elle sera affichée pour le partage sur les médias sociaux.

Si vous ne renseignez pas cette balise, Google en créera une automatiquement, ce qui peut nuire au classement de votre site si cette dernière ne répond pas aux critères d’une bonne rédaction des métadonnées Google. Mais de quels critères parle-t-on ?

  • Inciter au clic : il est essentiel de créer un titre attrayant qui incite les lecteurs à choisir votre site web parmi tous les autres sites internet visibles dans les résultats de recherche sur Google.
  • Court et unique : il est recommandé de créer un titre court (entre 50 et 70 caractères). Ce titre doit être unique pour chaque page de votre domaine.
  • Inclure le mot-clé principal : la balise Title doit être rédigée pour votre public cible et il est recommandé d’inclure la requête principale de la page aussi près que possible du début du titre.
Vous pourriez aimer aussi :  Comment optimiser vos images pour améliorer votre référencement ?

La balise méta-description

La méta-description est l’information affichée sous le lien bleu d’un résultat de recherche dans les SERP de Google (les pages qui présentent les résultats de recherche). Son but est de décrire le contenu de la page et d’inciter l’internaute à choisir votre site web.

rédiger meta description Google

La méta-description est très importante, car elle permet à Google de savoir de quoi parle votre page. Si les mots correspondent au terme de recherche, ils apparaîtront en gras dans la méta-description. Tout comme la balise titre, la méta-description doit être rédigée de manière à convaincre et à inciter au clic.

Une méta-description bien rédigée doit répondre aux critères suivants :

  • Elle doit comporter entre 100 et 160 caractères.
  • Elle doit fournir une raison valable et convaincante pour que les gens se rendent sur le site web ; il peut s’agir d’un appel à l’action ou d’un élément de réassurance.
  • Le mot-clé principal et un mot-clé secondaire doivent être inclus de manière naturelle.

Les balises Hn

D’autres balises peuvent influencer votre classement Google. C’est le cas des balises Hn “Headings”. Elles ont pour fonction de hiérarchiser les rubriques et d’ordonner le contenu d’une page. Elles sont connus sous les noms de H1, H2, H3 et ainsi de suite.

Grâce à ces titres, il est possible de mettre en évidence les paragraphes importants par rapport aux autres qui sont secondaires. En outre, ils constituent un guide du contenu pour l’utilisateur et rendent la lecture beaucoup plus facile et agréable.

Dans la mesure du possible, essayez d’inclure le mot-clé principal ou des mots-clés secondaires dans ces Hn.

Tester et optimiser la vitesse du site web

Ce facteur est fondamental lorsqu’il s’agit de référencement technique. Il est extrêmement important d’avoir un site web professionnel rapide afin d’être vu d’un bon œil par les moteurs de recherche. Si votre site internet est lent, aucun moteur de recherche ne lui accordera une réelle importance, même si son contenu est excellent. C’est pourquoi vous devez vous préoccuper de maintenir votre site web à une vitesse de chargement rapide. À ce sujet, nous vous dévoilons dans cet article les 5 astuces pour avoir un site plus rapide.

Bien structurer le site pour une meilleure navigation

Un site web professionnel doit avoir une structure claire qui permet de naviguer facilement. Il doit être organisé de manière hiérarchique que ce soit au niveau des pages ou des articles. Plus l’organisation est claire, mieux c’est, tant pour obtenir une bonne position dans les résultats de recherche que pour offrir une bonne expérience aux utilisateurs. Sur la page d’accueil, il convient d’avoir des liens vers les principaux contenus, de cette façon, Google ou tout autre moteur de recherche sera en mesure de les identifier. Vous pouvez trouver dans cet article nos astuces pour rendre votre page d’accueil attractive.

Créer un sitemap

De manière générale, on peut dire qu’un sitemap est un plan d’organisation d’un site web, en relation avec ses URL et ses pages indexées sur Google, ainsi que les données qu’elles stockent en interne. Les sitemaps impliquent dans leur concept un caractère organisationnel et technique qui facilite l’accès des informations de votre site, tant aux utilisateurs qu’aux moteurs de recherche. En restant focus sur les aspects purement SEO, voyons en résumé les principaux avantages d’avoir un sitemap mis à jour et optimisé :

  • Il améliore l’indexation du site. Fournir à Google l’ordre et l’importance de nos Urls contribuera à une meilleure indexation.
  • Cela aide à détecter rapidement les erreurs. Une fois le sitemap créé, il est conseillé de le télécharger à la racine de votre site web et d’en informer Google via la Search Console. En cas de besoin, voici notre tuto pour installer votre Google Search Console en quelques clics. Google assurera le suivi du plan du site et vous informera s’il a détecté un problème dans l’une des Urls répertoriées, afin que vous puissiez voir comment Google comprend ces Urls et améliorer celles qui sont nécessaires.

Google prend en charge différents formats de sitemap : XML, RSS, MRSS, Atom 1.0 et Texte. La création du sitemap peut se faire de manière manuelle ou avec des plugins, il existe aussi différentes manières de la faire selon le CMS utilisé.

Avoir un site au design responsive pour être mieux référencé

Votre site web professionnel doit pouvoir être consulté depuis n’importe quel type d’appareil que ce soit un ordinateur ou un appareil mobile. Le fait de disposer d’un site avec un design responsive est un autre facteur important pour obtenir une bonne position dans les SERP. Le design responsive contribue également à une bonne expérience utilisateur réussie sur différents supports. L’une des choses les plus importantes lors de la création d’un site web est d’analyser la taille des polices et des boutons sur les petits appareils, comme les smartphones, par exemple. Veillez à ce que le contenu et toutes les fonctionnalités du site web soient entièrement disponibles sur n’importe quel terminal.

Liens externes et référencement organique : quel rapport ?

Les liens externes sont des liens qui pointent vers un domaine autre que votre site web. Ils comptent parmi les types de liens SEO les plus importants. En effet, le nombre de liens externes est important lorsqu’il s’agit d’être évalué par les moteurs de recherche. En revanche, si vous ne souhaitez pas que vos liens externes soient évalués par Google ou d’autres moteurs de recherche, vous devrez identifier ces hyperliens avec l’attribut nofollow. Pour savoir s’il s’agit d’un lien approprié ou non, demandez-vous si vous recommanderiez le site en question. Si vous n’êtes pas sûr de la réponse, ne le faites pas.

Sécurité de votre site web professionnel ou e-commerce

Si votre site web est victime d’une cyberattaque, il peut être considéré par le moteur de recherche comme dangereux et risqué pour les utilisateurs. Cela n’affectera pas seulement la réputation de votre entreprise, mais aussi les performances SEO de votre site web. Les principaux moteurs de recherche, tels que Google ou Bing, peuvent même imposer des pénalités de référencement aux sites web qui sont compromis à long terme. Ils veulent en effet protéger les utilisateurs et leurs données. L’intégrité du site web peut être maintenue en prenant des mesures de sécurité web appropriées, telles que la protection par des certificats SSL. Les moteurs de recherche peuvent également inscrire le site sur une liste noire, ce qui l’empêchera d’apparaître dans les moteurs de recherche, de faire de la publicité dans les annonces, d’apparaître dans Google Business ou d’utiliser d’autres services de Google. Pour aller plus loin, ne passez pas à côté des astuces que nous vous dévoilons pour sécuriser un site web.

Vous pourriez aimer aussi :  Assistante virtuelle tout savoir sur ce métier pour travailler depuis son domicile

Qui dit référencer son site, dit suivre les nouvelles tendances

Vous savez sans doute que le référencement naturel est essentiel pour accroître votre visibilité en ligne. Pour cela, il est essentiel de suivre les tendances actuelles en matière de SEO, si vous voulez vaincre la concurrence. Pour vous aider à garder une longueur d’avance, voici un aperçu des dernières tendances en matière de référencement organique que vous devriez appliquer et que vous ne pouvez tout simplement plus ignorer.

L’expérience utilisateur

Dans l’évolution du SEO, l’expérience utilisateur (UX) est de plus en plus essentielle pour attirer un trafic de qualité sur un site web.

Qu’est-ce que le SXO ?

Le SXO (Search Experience Optimization) est un mélange de SEO et de l’UX. Son principal objectif est d’optimiser l’expérience de l’utilisateur lors d’une recherche sur Google. En d’autres termes, le SXO consiste à donner la réponse la plus appropriée aux utilisateurs qui effectuent une recherche.

Comment l’expérience utilisateur affecte-t-elle le référencement ?

Le temps est venu de créer du contenu pour les utilisateurs et non plus (uniquement) pour les robots de recherche. En effet, Google, comme de nombreux autres moteurs de recherche, a réussi à affiner les résultats de recherche au point de proposer aux utilisateurs ce qu’ils souhaitent et aiment vraiment. Il s’agit d’un avant et d’un après en matière de référencement naturel. Les mots-clés et les liens sont relégués au second plan, et l’expérience utilisateur est le principal protagoniste. C’est ce que Google nous demande : être utile aux utilisateurs qui effectuent des recherches ! Il ne suffira plus d’un texte hiérarchisé bien organisé, enrichi de mots-clés, ou de stratégies de … ce sont désormais les goûts et les besoins des utilisateurs qui fixent les priorités !

Recherche vocale

Depuis l’apparition des assistants de recherche vocale, le nombre d’utilisateurs qui s’en servent n’a fait qu’augmenter. Il est donc important de les prendre en compte lors du positionnement de votre contenu. Les stratégies SEO pour la recherche vocale ne sont pas basées sur le positionnement de certains mots-clés, mais sur la résolution des questions et des doutes des utilisateurs. Ces dispositifs vocaux facilitent l’expérience de navigation, l’utilisation d’applications et la recherche d’informations de manière rapide et accessible.

Créer une stratégie de recherche vocale : qu’est-ce que cela change en termes de référencement ?

  • Il faut privilégier les mots-clés de longue traîne. En d’autres termes, il s’agit de termes dont le potentiel de trafic est faible, mais qui sont plus faciles à positionner, car ils ont moins de concurrence.
  • Il est également important de privilégier les constructions orales naturelles des phrases. En d’autres termes, pensez à la façon dont les gens parlent naturellement et à ce qu’ils disent habituellement lorsqu’ils recherchent un concept.

Référencement local

Combien de fois avons-nous cherché des informations du type “le professionnel de naturopathe le plus proche” ou “le sophrologue à Lyon” ? Pour obtenir un bon classement, vous devez exploiter le référencement local. Vous pouvez commener à le faire en configurant votre . Et si vous cherchez comment ajouter les avis de Google My Business sur votre site, visitez notre article. Sur votre compte Google My Business, proposez des informations actualisées et complètes dans tous les domaines. Si un utilisateur pose des questions sur le service ou le produit de votre entreprise, vous aurez plus de chances d’apparaître comme la meilleure option.

Bien référencer son site : quand opter pour la SEA ?

SEA est l’abréviation de Search Engine Advertising. Ce sont toutes les actions publicitaires payantes visant à obtenir un bon classement dans les moteurs de recherche. Lorsque nous utilisons des outils tels que Google Adwords ou Bing Ads, nous pouvons créer des publicités qui apparaissent dans les premières positions des résultats lorsque l’on saisit un certain terme dans le moteur de recherche. Il est facile de les distinguer, car le mot “Ad” ou depuis peu “Annonce” apparaît à côté de ces résultats non-naturels.

annonce google ads

Pour obtenir un bon positionnement pour un site web, l’idéal est de combiner des actions de SEO et de SEA. Les deux techniques peuvent être complémentaires, surtout au début, où vous pouvez vous orienter vers la SEA le temps de consolider votre SEO. Mais attention, n’oubliez jamais qu’à l’inverse du SEO, si vous décidez de couper votre budget SEA, cela signifie que vos annonces ne seront plus visibles. Ainsi, si vous avez tout misé sur le SEA, c’est toute la visibilité de votre site web qui disparaîtra du jour au lendemain des radars de Google.

Principales plateformes SEA

Annonces Google

Google Ads est basé sur un modèle de paiement au clic, favorisant les annonces avec des enchères plus élevées et des scores de qualité supérieure. Le score de qualité est un score de 1 à 10 qui est calculé sur la base du taux de clics attendu, de la pertinence de l’annonce et de l’expérience de la page de destination.

Annonces Amazon

Amazon est la plus grande place de marché en ligne et accueille de nombreuses recherches d’utilisateurs avec une forte intention d’achat à court terme, ce qui en fait une plateforme très intéressante pour les marques qui souhaitent obtenir des conversions par le biais du SEA.

Publicité Microsoft

Microsoft Advertising (anciennement connu sous le nom de Bing Ads) est une plateforme qui vous permet d’atteindre un moteur de recherche comptant 167 millions d’utilisateurs exclusifs. Bien qu’elle ne soit pas majoritaire dans notre pays, c’est une option tout à fait valable pour compléter votre stratégie SEA et maximiser votre portée.

Comment etre bien reference sur Google generated pin 385954
pinit fg en round red 32

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATELIER LIVE ChatGPT : Efficacité et Productivité:
Comment gagner du temps et décupler son CA en utilisant l'Intelligence Artificielle
Mardi 31 Janvier à 10h

X