Comment devenir assistante virtuelle ?

Devenir assistante virtuelle

Dans cet article nous allons tout vous dire sur comment devenir une assistante virtuelle à succès, même avec très peu d’expérience, voire aucune ! Vous avez toujours rêvé de travailler à domicile et d’avoir une activité indépendante qui vous plaise vraiment en tant qu’auto entrepreneure ou freelance ? Bien que vous ayez eu de nombreux emplois dans lesquels vous excelliez, soyons honnêtes, ce n’était pas ce que vous vouliez faire, et encore moins ce que vous souhaitez faire pour le reste de votre vie. Vous avez alors décidé de voir quels étaient les choix de carrière professionnelle que vous pouviez faire depuis chez vous, et vous avez découvert récemment le métier d’assistante virtuelle ! Si vous avez déjà pensé à travailler de la maison et à créer votre propre entreprise, le choix de cette activité professionnelle pourrait parfaitement vous convenir. C’est un excellent moyen pour commencer une carrière indépendante en télétravail, d’autant plus que ces profils sont de plus en plus recherchés. L’un des nombreux avantages de devenir Assistant Virtuelle (ou AV) est que vous n’avez pas besoin de diplôme pour commencer. De plus, vous pouvez rapidement gagner un revenu confortable si vous vous y prenez bien. Alors comment devenir une assistante virtuelle au top en ne partant de rien ? C’est exactement la question à laquelle nous allons tenter de répondre ici.

Que fait une assistante virtuelle ? Les compétences clé qu’une assistante virtuelle doit développer

Ah, il serait tellement plus simple de répondre à cette question par l’inverse, en listant ce qu’une assistante virtuelle ne fait pas !

Mais plus sérieusement, une assistante virtuelle peut fournir ses services à un chef d’entreprise, un entrepreneur, un directeur de société ou à un autre auto-entrepreneur et réaliser des missions pouvant aller des tâches administratives courantes à l’animation des réseaux sociaux. En général, ses clients souhaitent lui déléguer certaines tâches particulièrement chronophages pour eux afin de gagner du temps.

Il existe des centaines de compétences qu’une assistante virtuelle pourrait avoir ou apprendre…

Cependant, une chose est sûre, vos compétences détermineront les services que vous offrirez. Voici quelques compétences d’assistante virtuelle particulièrement recherchées par les recruteurs :

  • la gestion administrative ;
  • l’organisation de voyages (privés ou d’affaires) ;
  • la gestion des mails ;
  • la gestion des agendas ;
  • l’animation et la gestion des médias sociaux ;
  • le suivi de la comptabilité (et notamment de la facturation) ;
  • la création de contenu pour les sites web et les blogs ;
  • l’aide à la rédaction d’articles de blog ;
  • la saisie de données ;
  • la gestion d’un site de e-commerce ;
  • l’assistance au service clientèle ou SAV ;
  • la mise en forme de documents administratifs ou commerciaux ;
  • etc.

Le champ des possibles est particulièrement vaste quand il s’agit des services que vous pourriez offrir en tant qu’assistante virtuelle.

Notre premier conseil à ce stade est de vous choisir un service ou une compétence phare que vous connaissez bien ou que vous pouvez apprendre et avec lequel vous serez particulièrement à l’aise !

Les avantages du métier d’assistante virtuelle

Exercer le métier d’assistante virtuelle présente de nombreux avantages. Examinons les meilleurs d’entre eux.

Être son propre patron

L’un des grands avantages du métier d’assistante virtuelle est la possibilité de posséder sa propre entreprise. Les frais de démarrage sont très abordables et vous pouvez travailler à domicile. Ce qui peut être particulièrement intéressant si vous êtes une maman et que l’un de vos objectifs est de concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Être son propre patron a ses avantages. Vous pouvez, dans une certaine mesure, choisir les clients avec lesquels vous travaillez et les services que vous fournissez. Vous pourrez également trouver des moyens d’augmenter vos revenus et de développer votre entreprise si vous le souhaitez. Ces libertés peuvent se révéler très intéressantes pour construire votre propre avenir professionnel.

Fini les trajets (et plus globalement fini le métro-boulot-dodo) !

Réalisez-vous le temps que vous passez pour vous rendre au travail ? Pour certaines, il y a de quoi être choqué ! En France, la durée moyenne d’un aller-retour entre le domicile et le travail est de 50 minutes par jour. Donc, en faisant la navette cinq jours par semaine pendant un an, vous pourriez passer environ 211 heures dans les transports !

Le travail à domicile vous laissera plus de temps et vous permettra de réduire le stress lié aux trajets domicile-travail.

D’autre part, de nombreux retours d’expériences des AV déjà en activité soulignent à quel point la journée type d’une assistante virtuelle n’existe pas réellement… La polyvalence est donc de mise. Mais c’est aussi la garantie de ne jamais s’ennuyer !

Travailler quand vous voulez

Un autre gros avantage d’être une assistante virtuelle est la possibilité de faire son propre emploi du temps… jusqu’à un certain point, n’exagérons rien.

En fonction des besoins de vos clients, vous avez la possibilité de travailler selon un horaire que vous décidez plutôt que de travailler de 9 h à 17 h. Bien sûr, il vous revient de toujours bien communiquer avec vos clients sur leurs attentes afin de vous assurer de livrer votre travail à temps.

Travaillez d’où vous voulez

Travailler à distance signifie également que vous pouvez travailler de n’importe où, à condition toutefois que votre destination vous permettra d’avoir accès à une bonne connexion internet.

Si vous sentez que vous avez besoin d’un changement de décor, vous pouvez vous rendre dans un café local et y travailler. De nombreuses assistantes virtuelles travaillent aussi en voyageant !

Une fois que vous aurez appris à devenir une assistante virtuelle, il y a fort à parier que vous serez impatiente d’avoir une carrière avec autant de flexibilité et de liberté.

Quelle formation d’assistante virtuelle suivre ?

Si vous vous demandez « de quoi ai-je besoin pour devenir une assistante virtuelle » ? Ce qu’il y a d’incroyable dans le fait de devenir assistant virtuel, c’est que vous n’aurez pas besoin d’un diplôme ou d’une formation d’assistante virtuelle coûteuse pour commencer. En effet, il n’existe aucune formation obligatoire pour devenir une assistante virtuelle.

Utilisez vos compétences existantes

Au début de votre carrière, vous pouvez utiliser les compétences et les connaissances que vous possédez déjà pour déterminer les services que vous proposerez et les tâches que vous pourrez facturer à vos clients.

Par exemple, si vous avez de l’expérience professionnelle en matière de service à la clientèle, utilisez-la pour offrir des services tels qu’une assistance à la gestion du SAV pour les entreprises de e-commerce par exemple.

Vous êtes une mordue des réseaux sociaux ? Vous pouvez proposer de gérer des profils et des pages d’entreprises, sur Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter ou TikTok !

Repensez à vos emplois précédents et tirez parti de ces expériences pour les utiliser comme compétences pour votre nouvelle carrière.

Apprendre de nouvelles compétences

Si vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences d’assistante virtuelle et proposer des services particuliers, il existe de nombreux moyens pour obtenir des informations, voire même des formations gratuites dans différents domaines du web, directement sur internet.

Si vous souhaitez ajouter le référencement naturel à vos compétences, n’hésitez pas à vous renseigner sur notre formation SEO à distance pour débutante.
 

workbook site web

 

Combien gagnent les assistants virtuels ?

Passons aux choses sérieuses. Nous voulons toutes avoir une carrière qui nous plaît, mais encore mieux, une carrière qui nous plaît et qui nous rapporte de l’argent ! Alors, combien gagnent les assistantes virtuelles ?

Réponse : entre 10 et 50 € selon différents critères que vous pourrez retrouver dans notre article sur le salaire d’une assistante virtuelle.

L’avantage d’être une salariée est que vous n’avez pas à chercher vos propres clients. L’inconvénient, c’est que votre salaire est plafonné à un niveau plus bas que si vous créez votre propre entreprise.

Comment débuter en tant qu’assistante virtuelle ?

Comment commencer sa carrière d’assistante virtuelle ? Essayez de ne pas vous laisser submerger par ce processus ; vous pouvez lancer votre nouvelle activité de manière efficace avec une bonne planification.

Les premières étapes du lancement de votre nouvelle activité d’assistante virtuelle consistent à :

  1. décider des services à proposer,
  2. fixer vos prix,
  3. mettre en place votre micro entreprise sur le plan juridique,
  4. créer votre site internet professionnel et vos réseaux sociaux
  5. et, enfin, à trouver des clients et à établir votre réseau.

Examinons de plus près chacun de ces points pour vous aider à démarrer rapidement et dans les meilleures conditions !

Décidez des services à offrir

Il existe des centaines de services que vous pouvez offrir en tant qu’assistante virtuelle, mais mieux vaut commencer par en proposer que quelques-uns à vos clients. Pourquoi ? Parce que lorsque vous maîtrisez quelques services clé, vous vous positionnez en tant qu’experte, ce qui vous apportera plus de résultats, plutôt qu’en vous positionnant en tant qu’assistante virtuelle généraliste où la concurrence est déjà bien installée.

Vos clients potentiels auront plus de facilités à faire appel à une spécialiste plutôt qu’à une généraliste, de plus, cela vous évitera de vous submerger d’options.

Vous pourriez choisir 1 à 3 services pour commencer et voir comment vous vous en sortez. Par exemple :

  • La gestion des réseaux sociaux ;
  • La gestion des boîtes de messagerie e-mail ;
  • Le suivi de la comptabilité et des facturations.

Vous pourrez toujours modifier ou ajouter des services au fur et à mesure. N’oubliez pas qu’il s’agit de VOTRE entreprise et que c’est vous qui choisissez ce que vous faites !

Fixez le prix de vos services

Avant de pouvoir fixer le prix de vos services, nous vous recommandons de rechercher combien gagnent les assistantes virtuelles avec lesquelles vous serez en compétition directe.

Cette recherche vous aidera non seulement à définir votre tarif, mais aussi à construire et à présenter vos différentes offres. Il est vital que les choses puissent rester simples et claires pour vos potentiels clients, mais aussi que vous ayez une variété d’options et de tarifs qui soient attractifs et faciles à comprendre.

Proposez différents prix

Le 3 est un chiffre magique lorsque vous proposez des variations de prix pour vos services. C’est un nombre suffisant pour que vos prospects puissent avoir le sentiment de choisir, mais pas trop élevé pour qu’ils ne se sentent pas dépassés.

N’oubliez pas de prévoir les impôts

Rappelez-vous que vous devrez déduire vos propres impôts de vos revenus. Assurez-vous de toujours prévoir cette somme afin d’avoir l’argent nécessaire pour payer vos impôts lorsqu’ils sont dus.

Lorsque vous fixez les prix de vos services, établissez-les en fonction du salaire net que vous espérez gagner, c’est-à-dire votre salaire net après impôts.

Créez votre site web et vos réseaux sociaux

Avec un site web, vous aurez l’air plus professionnel. C’est également un excellent moyen pour trouver de nouveaux clients.

D’autre part, une certaine connaissance de WordPress et de la création de sites web ne peuvent que vous être utile. Et si en plus cela vous permet de vous intéresser au SEO, alors c’est autant de belles compétences que vous pourrez bientôt ajouter à vos services !

Les réseaux sociaux sont l’un des meilleurs moyens pour commercialiser vos services. Facebook, Instagram, Pinterest ou Linked In sont des plateformes puissantes que vous pouvez utiliser gratuitement pour rechercher des clients et créer des pages professionnelles qui attirent les clients vers vous.

Si vous souhaitez devenir assistante virtuelle sur les médias sociaux, c’est le moyen idéal de monter en compétence.

De quoi ai-je besoin pour devenir une assistante virtuelle ?

Dans le cadre de votre activité d’assistante virtuelle, vous aurez besoin de certains outils pour gérer efficacement votre micro entreprise.

Ordinateur et connexion internet

Sans grande surprise, votre ordinateur sera votre outil de travail principal. Vous aurez besoin d’un ordinateur capable de fonctionner à des vitesses optimales pour des programmes comme Zoom et Skype. Pensez à en acheter un d’occasion reconditionné si vous n’en possédez pas déjà un pour faire des économies.

Vous devrez également disposer d’une connexion internet fiable et à haut débit pour pouvoir travailler confortablement à distance.

Les logiciels

Il existe de nombreux programmes que vous pouvez (pour ne pas dire “devez”) utiliser en tant qu’assistante virtuelle, nous venons de citer Zoom et Skype, mais d’autres outils sont tout aussi indispensables comme :

  • Google Drive
  • Google Agenda
  • Canva
  • etc…

Découvrez dans notre article la liste complète des outils indispensables de l’assistance virtuelle.

Un dernier conseil pour la route

Maintenant que vous savez comment devenir une assistante virtuelle à succès en partant de rien et sans devoir suivre une formation coûteuse, vous pouvez vous lancer pleinement dans votre nouvelle carrière.

N’oubliez pas qu’il faut de la persévérance pour gérer sa propre entreprise (aussi “micro” soit-elle), mais que les avantages en valent totalement la peine.

 

salaire d'une assistante virtuelle en 2022

 

Challenge Gratuit du 26 au 29 Septembre - 3 Jours pour lancer ton site à succès et propulser ton activité en ligne

X